Voici une aventure sur le thème de l’eau avec Sarah la salamandre.

Les diverses animations sur le thème de l’eau sont conduites par le biais d’un conte imaginé. Ce conte est raconté en s’appuyant sur des faits historiques du début de l’ère moderne avec le roi de France, François 1er, et de son animal emblématique, la salamandre. La Salamandre est un amphibien qui a traversé les périodes géologiques, la préhistoire et les superstitions autour d’elle durant le Moyen-âge.

 

  • Ensemble nous rechercherons et observerons les petits animaux dans l’eau d’une mare.
  • A la façon d’Antoni Gaudi avec des feuilles et ton imagination tu reproduira la salamandre en mosaïque que l’artiste a fait au Parc de Güell à Barcelone (Catalogne-Espagne)
  • Nous remonterons tous ensemble le cycle de l’eau de manière coopérative et par le jeu.

 

Voici pour le conte en exclusivité (auteur: Anthony Hamelin / Illustratrice: Adeline Gallou):

Dans un marécage , il y a très longtemps, le 9 avril 1500, par un jour de pluie,

naquit un amphibien jaune et noir.

Sarah Salamandra, la salamandre, est née  au bord d’un marécage.

Sa famille est arrivée sur Terre avant les dinosaures en Espagne , mais

contrairement à leurs cousins lézards , elles préfèrent l’eau au soleil.

C’est lors d’un été où il faisait très chaud que sa famille avait décidé de venir en France,

sur les bords d’un grand fleuve qui s’appelle la Loire. 

À l’automne, Sarah la salamandre avait grandi et étais sortie de l’eau revêtue d’une robe noire avec des taches jaunes.

Elle joue avec pleins de copines et de copains : des grenouilles, des tritons, des araignées d’eau, des libellules.

Lorsque quelqu’un l’embête elle a le pouvoir de glace, rendant le corps de l’adversaire tout froid.

Un jour , elle entendit des  bruits de clapotis qui devenaient de plus en plus fort.

Elle resta immobile devant un grand animal à deux pattes, puis petit à petit , elle vit sa tête.

C’était un petit garçon de 5 ans qui s’appelait François.

Le petit François l’observa longtemps, jusqu’à ce sa maman l’appelle pour aller manger. 

L’hiver arriva et Sarah hiberna. Elle dormit de décembre à mars au creux d’un arbre tombé au sol.

Cet hiver-là , il fit très froid et François tomba malade.

Ses parents lui mirent beaucoup de couvertures , mais François avait toujours froid alors

les domestiques ramenèrent beaucoup de bois.

Il y avait une très grosse bûche que l’on plaça dans le feu ardent de la cheminée.

François les yeux fatigués , mais entrouverts , vit Sarah dans la bûche placée dans le feu de la cheminée.

François reconnu la salamandre et, même s’ il avait du mal a marché , il la sortit du feu. 

La salamandre avait résisté au feu.

Impressionné le petit François pensa alors qu’il avait entre ses mains la princesse des dragons.

C‘est ainsi qu’il la nomma : « Princesse Sarah la salamandre de feu de dragon ».

Elle resta dans sa chambre jusqu’à ce qu’il ne soit plus malade. Le petit François

passait ses journées à la dessiner  sous forme de dragon. 

Au printemps François la remit dans les marécages.

François venait tous les jours lui dire bonjour et la contempler pendant des heures.

Il devint roi en 1519 à une période où de nombreux feux ravageaient les forêts et les campagnes de France.

C’est par un jour de grêle que le roi François 1er vint voir sa salamandre.

N’étant plus protégé par une forêt, avec des bâtons carbonisés François fabriqua une cabane pour se protéger.

C’est ce jour-là que lui est venu l’idée de faire un château près de ce marécage ;

le château de Chambord fruit de l’imagination de son ami artiste et créateur d’innovations Leonardo da Vinci.

En souvenir du 28 février, jour où François 1er sauva Sarah la salamandre des flammes de la cheminée , il demanda

à faire construire non pas une, deux ou trois , mais 282 cheminées pour le château.

Il fit de la salamandre son emblème, et la fit sculpter dans des bas-reliefs partout dans le château.

Grand amateur de belles lettres, François 1er prit pour devise : “ Je me nourris du bon feu et j’éteins le mauvais”. 

Le roi François 1er ajouta un magnifique jardin à la Française avec des fontaines pour les salamandres.

Aujourd’hui , tu peux te rendre au château de Chambord et c’est Cassandre, l’arrière-petite-petite-petite… fille de Sarah,

qui pourra te le faire visiter.

Je partage :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *